1 116 658 habitants Taille des ménages? De nombreuses rues du centre-ville comptent une piste cyclable aménagée, et d'autres pistes desservent les quartiers périphériques, notamment les zones d'activités nord et sud. L'hôpital est le premier employeur de la ville, avec un personnel de près de 800 personnes. L'église protestante, place du Marché aux Pots et rue de Verdun, occupe le chœur de l'ancienne église du couvent des franciscains, le reste ayant été détruit. Le solde migratoire, légèrement négatif de 1968 à 1990, était évalué à +0,5 % sur la période 1999-2009[F 6]. La surface communale qui se trouve sur le cône de déjection est comprise entre 172 et 182 mètres d'altitude[C 2]. Elle est d'ailleurs assiégée deux fois par la Coalition au cours des guerres napoléoniennes. En outre, la commune est traversée par une véloroute qui part de Saint-Dié-des-Vosges et atteint le Rhin à Marckolsheim[24], ainsi que par la véloroute « De la route des vins au Ried » qui dessine un cercle de près de 100 km au centre de l'Alsace[25]. Avec une densité de population de 440,1 hab/km², la commune de Sélestat dont la population totale est de 19 540 habitants (Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, recensement de 2016) pour une population municipale de 19 252, compte une proportion de 48,6 % … La gare était desservie par un intercité de nuit (train de nuit) qui effectuer Strasbourg - Port Bou et Nice. La ville compte trois autres lieux de culte protestants, un pour les baptistes, un pour les pentecôtistes et un centre évangélique[116]. Le port sur l'Ill voit transiter des produits très divers : foin, céréales, vin, poisson, verre, fer, sel, etc[C 10]. La caserne Schweisguth, qui sert de lycée depuis 1989, a été construite de 1876 à 1880, pendant la période allemande[B 25]. Les cours d'eau situés dans la moitié ouest du Ried sont essentiellement des diffluents de l'Ill, dont la température et la charge en sédiments changent au cours de l'année, tandis que ceux situés dans la moitié est sont des rivières phréatiques, caractérisées par des eaux limpides et une température stable, comprise entre 9 et 14 degrés[E 2]. Une milice sélestadienne parvient à vaincre une bande près de Lièpvre, tuant 300 hommes[D 3]. Érasme a séjourné à Sélestat à plusieurs reprises et il lui a dédié un éloge poétique de quarante vers en 1515[B 32]. L'État français mène en Alsace une Contre-Réforme destinée à réimposer définitivement la religion catholique[D 10]. D'autres révoltes localisées ont lieu périodiquement par la suite, comme en 1534, lorsque la foule attaque les monastères de la ville[C 12]. Elle se dote de remparts, ses serfs et ses colons deviennent libres, et elle peut percevoir elle-même la plupart des impôts[C 10]. La maison Billex et l'hôtel de Saint-Lô datent de la Renaissance tardive, qui correspond à Sélestat aux temps troublés de la Réforme et de la guerre de Trente Ans[B 14]. La ville est en grande partie incendiée et les 2 000 hommes et 120 canons qui y stationnent doivent capituler. La part de ménages d'une seule personne, 33,8 %, était semblable à la moyenne nationale, 33,6 %, tout comme la proportion de ménages avec famille, 64,1 % à Sélestat et 63,8 % dans la France entière[F 1]. Sélestat est engagée dans une politique de développement durable. Des fouilles menées autour de la chapelle Saint-Quirin, dans la vieille ville, ont permis de découvrir des pieux datés de 87 à 191 ap. En 1800, Sélestat compte déjà un certain nombre de petits établissements, comme une tuilerie, une scierie, douze tanneries et onze moulins, servant surtout à la production de farine. La commune est située sur la plaine d'Alsace, qui s'étend le long du Rhin et fait partie du fossé rhénan. La construction des remparts a nécessité le creusement du canal de Châtenois, ouvrage long de cinq kilomètres, qui permettait d'acheminer les pierres depuis la montagne. Le 23 octobre 1634 les troupes françaises commandée par le capitaine de Chastillon font leur entrée dans Sélestat. À la fin du XIe siècle, Sélestat appartient à Hildegarde d'Eguisheim, tout comme la majeure partie de l'ancien domaine de Kintzheim. Deux œuvres sont pérennes : Point de rencontre : le rêve de Sarkis, exposé depuis 1993 sur une partie des remparts, et La Lame de Marc Couturier, visible sur un pignon de la vieille ville depuis 1998[B 8]. Avant 1871, le nom en usage est Schelestadt, Schlestadt[35] et Sélestat (registres d'état civil). Le ban communal comprend plusieurs espaces naturels protégés. Le corso fleuri de Sélestat est une des plus grandes manifestations florales de l'Est de la France. Répartition de la population de Sélestat par sexe : - Le nombre d'hommes habitant en 2007 était de 9 480 - Le nombre de femmes habitant en 2007 était de 9 823 Evolution de la population de Sélestat Le site de Sélestat a ensuite été occupé pendant La Tène puis à l'époque romaine. Le statut de Ville d'Empire garantit des libertés favorisant le commerce et la prospérité. En 2006, Sélestat a reçu le label « Ville Internet @@ »[E 29]. Les autres sont de Max Ingrand et datent des années 1960[B 11]. La réouverture de la bibliothèque humaniste a lieu le 23 juin 2018[128],[129]. Le traité de Nimègue, signé à l'issue de la guerre en 1679, met fin à la Décapole. De nouveaux services administratifs, militaires et scolaires sont ouverts, notamment l'école normale, mais l'industrie locale ne se développe pas vraiment[C 15]. En effet, jusqu'à la destruction de l'enceinte en 1874, 10 000 habitants vivaient sur seulement 32 hectares[B 2]. Elle est prolongée vers l'est par la RD 424, qui contourne la ville de Sélestat par le sud puis rejoint le Rhin et l'Allemagne au niveau de Marckolsheim. Le sud du centre n'a été loti qu'à partir des années 1950, avec la construction d'un complexe sportif et de loisirs (piscine, courts de tennis, lac de canotage, médiathèque, camping...), puis d'une nouvelle cité scolaire, réunissant le lycée Schwilgué et le collège Mentel[C 6]. La municipalité vise à réduire ses consommations énergétiques et son empreinte écologique, principalement en réduisant les produits phytosanitaires, en utilisant des produits écologiques pour ses activités et en constituant un parc municipal de véhicules à énergie alternative[85]. Les arcades au rez-de-chaussée ont été murées au XVIIe siècle, lorsque l'édifice a été reconverti en prison[B 20]. Dans le même genre, on trouve d'autres interprétations de -sel et de la racine indo-européenne SAL à laquelle il se rattache, comme « source » et « eau stagnante », ce qui peut évoquer le Grand Ried. Sélestat possède sa biennale d'art contemporain, Sélest'art, organisée en automne. Elle fait partie des propriétés d'Eberhard, membre de la famille ducale d'Alsace. La bibliothèque personnelle de Beatus Rhenanus, conservée à la Bibliothèque humaniste, a été inscrite au registre Mémoire du monde de l'Unesco en 2011[E 32]. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (19 %) est en revanche légèrement inférieur au taux national (21,8 %) et au taux départemental (20,1 %)[F 7]. Elle est aussi chef-lieu du canton de Sélestat, qui compte selon le redécoupage cantonal de 2014 29 communes, issues de la fusion des deux cantons de Sélestat et Marckolsheim[40]. La station de radio associative Azur FM a ses locaux à Sélestat. Marcel Bauer, le maire actuel, est élu pour son quatrième mandat, en 2001, 2008, 2014 et 2020. Cette zone Sud fait 67 hectares[E 6]. Sélestat possède une morphologie urbaine typique des villes secondaires d'Alsace, avec un centre ancien aux rues étroites, entouré de formes urbaines plus modernes et peu économes en terrains. 19 252. Ce site comprend un lac de canotage, la piscine des Remparts, ouverte en 2009, le stade municipal, qui comprend des courts de tennis, deux terrains de football et une piste d'athlétisme, ainsi que le centre sportif intercommunal. Elle est encastrée dans une maison datable du XVIe siècle ou du XVIIe siècle, à laquelle elle sert de tourelle d'escalier[B 21]. Sélestat est labellisée Ville d'art et d'histoire depuis le 19 février 2016. Le taux de propriétaires a légèrement augmenté en dix ans, puisqu'il était de 45 % en 1999. Néanmoins, le développement de Sélestat-Ouest a été largement entravé à partir de la fin des années 1960, d'abord par la construction de l'hôpital, dont la vaste emprise ôte de la cohérence au quartier, puis par l'interdiction de construction sur les terrains situés plus à l'ouest, réservés à la construction de l'autoroute, et enfin par le développement de la zone industrielle sud, qui borde directement le quartier[C 7]. Le réseau TER Alsace exploite une ligne d'autocars entre Sélestat et Sainte-Marie-aux-Mines, avec un prolongement ponctuel jusqu'à Saint-Dié-des-Vosges[21]. Il est caractéristique du Grand Ried, un ensemble de prés inondables et de forêts galeries qui s'étend de Strasbourg à Colmar, entre l'Ill et le Rhin[9]. Les villes se promettent assistance en cas de conflit. L'ordre est rétabli à Sélestat au bout d'un mois, lorsque les insurgés sont défaits à Scherwiller par le duc de Lorraine. Habitants par ménage Sélestat. Cette voie d'accès naturelle, qui correspond à la vallée du Giessen puis de la Lièpvrette, est empruntée par la nationale 59. Par ailleurs, le centre de l'Alsace étant sous l'influence de plusieurs villes différentes, principalement Sélestat, Colmar et Strasbourg, les communes voisines de Sélestat sont multipolarisées. La plupart des boulevards et des voies en sortie de ville sont également aménagés. Sélestat a enfin une école supérieure du professorat et de l'éducation dépendant de l'Université de Strasbourg[100]. Les agriculteurs représentent moins de 1 % de la population active de la commune. La commune est située dans la plaine d'Alsace, au pied des Vosges. La production de toiles métalliques pour la papeterie, bien implantée à Sélestat depuis le XVIIIe siècle, connaît un essor important grâce aux avancées technologiques dans le domaine de l'imprimerie. poursuivre la sensibilisation des habitants à leur cadre de vie ; poursuivre l'initiation du jeune public à l'architecture et au patrimoine ; présenter la ville dans un centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine. Par ailleurs, en dehors du remplissage des vides, la ville ne possède plus d'importantes possibilités d'extensions. Sélestat est à la tête d'une paroisse protestante, couvrant aussi d'autres communes des alentours. Voici les 15 communes les plus peuplées du Bas-Rhin et du Haut-Rhin au 1er janvier 2017. Elle est prolongée en Allemagne par la B9 qui longe le Rhin jusqu'à la frontière néerlandaise et en Suisse par l'A3 qui s'arrête à la frontière autrichienne. En 2009, 42,7 % des Sélestadiens avaient entre 15 et 44 ans, un chiffre proche de la moyenne du Bas-Rhin, 41,2 %, mais supérieur au taux national, 38,99 %. L'ensemble a été largement densifié au cours des années 1970, avec l'agrandissement du lycée, la construction d'un collège, d'un gymnase, etc. Elle date de la même époque, mais elle a été coiffée en 1614 d'un lanternon et d'échauguettes[B 21]. Plusieurs synagogues se sont succédé à Sélestat au fil des siècles. La ligne A dessert douze arrêts dans la ville de Sélestat, et la ligne B en dessert dix. Six de ces arrêts sont communs aux deux lignes. Au cours du XIXe siècle, Sélestat ne devient cependant pas un grand centre industriel, confirmant définitivement son rôle de ville moyenne[D 12]. Sélestat accède à ce statut en 1217. À Sélestat, ce phénomène est d'autant plus important que la nappe n'est qu'à quelques dizaines de centimètres du niveau du sol[10]. L'ouverture des usines de la Société alsacienne d'aluminium et de Celluloïd pendant l'entre-deux-guerres, puis la création d'une première zone d'activités après 1945 font de la ville un véritable centre industriel. Parmi les espaces verts du centre-ville, il y a le parc des Remparts, dont l'aménagement doit s'étaler de 2012 à 2020[81], le jardin Hortus -Beatus, qui rend hommage à l'humaniste sélestadien Beatus Rhenanus, ouvert en 2014[82], et le jardin du Dahlia, qui devient en hiver le « jardin du Sapin ». Cependant, le fait que statt ait pu prendre la place de ialos[36], est tout à fait conjecturel, puisqu'il n'existe aucune forme primitive du toponyme en -ialo- pour en apporter la preuve. Le quai des Tanneurs, parcouru par un cours d'eau jusqu'au début du XXe siècle, est bordé par plusieurs maisons médiévales caractéristiques, avec un rez-de-chaussée en pierre, un étage à pans de bois et un pignon très pentu qui abritait le grenier de séchage des peaux. La gare de Sélestat est aussi desservie par la ligne TGV Colmar-Paris-Est. La situation alimentaire est fragile et aggravée par le passage continuel des armées[C 16]. Ce conflit, qui prolonge en bonne partie les guerres de religion du XVIe siècle, se déroule de 1618 à 1648 et concerne pratiquement tous les États européens. Sélestat est à quatre kilomètres à l'est des premiers contreforts du massif des Vosges[A 1]. Sélestat compte un cinéma, le Sélect, dont les trois salles totalisent 400 places. Seuls subsistent de ces remparts une porte et deux bastions[B 22]. Tout d'abord, le centre ancien est excentré par rapport à l'ensemble de la ville, il est pratiquement sur la limite sud de la zone urbanisée. La ligne de Sélestat à Sundhouse, ouverte en 1909[17], a été entièrement déclassée en 1953[17]. Sélestat ne renoue avec la croissance économique et démographique qu'au cours du XXe siècle, et principalement après la Seconde Guerre mondiale. Cinq lignes de ce réseau partent de Sélestat, trois sont régulières et rejoignent Marckolsheim, Sundhouse et Villé. Ce dernier, construit vers 1470, est un édifice gothique à pignon crénelé. Il traverse la commune d'ouest en est, en bordant la ville par le nord. La ville possède par exemple deux grandes églises, un ensemble urbain médiéval, ainsi qu'une très riche collection d'ouvrages de la Renaissance conservée à la Bibliothèque humaniste. Sa façade est animée par un portail monumental à pilastres, chapiteau et médaillons[B 27]. Nous contacter. La ville possède également deux centres de jour dépendants du centre hospitalier d'Erstein, l'un est destiné aux adultes, l'autre aux enfants de 0 à 16 ans, les deux comportent chacun un centre médico-psychologique[E 26]. La Tour des Sorcières, qui faisait aussi office de porte, date du XIIIe siècle. Malgré la fermeture du prieuré bénédictin, la ville demeure un centre religieux. Il s'agit donc vraisemblablement d'une coquille pour Sclat-. Néanmoins, la ville compte aussi quelques grands établissements industriels, comme la Société alsacienne de meubles, qui produit des cuisines et des salles de bain pour les marques Schmidt et Cuisinella, Amcor, qui fabrique des emballages en aluminium, Daramic, spécialisé dans les séparateurs de batteries, Albany, qui produit des textiles pour la papeterie, Wanzl, usine de matériel de manutention et DHJ, société productrice de textiles[E 30]. Par ailleurs, Sélestat souffre indirectement du départ de Mulhouse de la Décapole en 1515 et de l'arrivée de Landau en 1521. Ce dernier comprend un gymnase, des salles pour le judo, l'escrime, d'escalade, l'haltérophilie et le tennis de table ainsi qu'une grande salle pour le handball d'une capacité de 2 200 spectateurs, ouverte en 2010[110]. De la même façon, la paroisse de Sélestat se consolide et une grande église paroissiale gothique, plus imposante que l'église Sainte-Foy, est construite à partir des années 1220[38]. Les quotidiens DNA et L'Alsace disposent de locaux dans la commune et diffusent une édition locale spécifique à l'Alsace centrale. En alsacien, elle est appelée Schlettstàdt [ˈʃlɛd̥ʃd̥ɐd̥], et en allemand Schlettstadt [ˈʃlet͡ʃtat] Écouter[32]. Au 31 décembre 2010, Sélestat comptait 1 823 établissements : 58 dans l’agriculture-sylviculture-pêche, 107 dans l'industrie, 132 dans la construction, 1 240 dans le commerce-transports-services divers et 286 étaient relatifs au secteur administratif. Par ailleurs, la ville semble avoir atteint un seuil de surpeuplement au cours des années 1830[C 2]. L'escalier extérieur monumental ainsi que le porche ont été ajoutés en 1901, lorsque le bâtiment est devenu une salle des fêtes[B 13]. Le « SlowUp Alsace », une journée pendant laquelle les voitures laissent la place aux cyclistes et aux piétons sur un vaste itinéraire reliant Sélestat et des villages voisins, a attiré 25 000 participants lors de sa deuxième édition en 2014[111]. En 1815, après la bataille de Waterloo, Sélestat subit un blocus conduit par des Wurtembergeois, des Saxons et des Autrichiens pendant deux mois[B 6]. Les formes anciennes régulières rendent compte d'un élément Sclat(i)-, devenu Sclet(i)- par la suite. Le festival En mai chante existe depuis 2005 et il a connu diverses appellations, comme Chansons en herbe. Ces cités deviennent les Villes d'Empire. L'artisanat est aussi présent, notamment dans la zone d'activités nord, qui regroupe aussi plusieurs grandes enseignes commerciales comme E. Leclerc, BUT, Intersport ou Intermarché[E 30]. L'art déco est représenté par les bains municipaux, ouverts en 1928[B 28]. Ainsi, de 1968 à 1975, la commune a un taux de natalité de 20,1 ‰ (taux national : 16,9 ‰), alors que le taux de mortalité s'élève à 10,8 ‰ (taux national identique). Après 2010, Sélestat est répartie sur plusieurs circonscriptions. L'ensemble du fonds intercommunal comprend plus de 105 000 documents, dont 42 000 livres adultes, 27 000 livres jeunesse, 24 000 disques audio et près de 8 000 DVD et vidéos[104]. Écrit par : Ville Data vendredi 30 octobre 2020 | … L'hypothèse de la « clairière isolée » peut aussi y faire référence, puisque Sélestat se trouvait à l'origine dans une région inondable peu accessible[33]. Dix-sept femmes sont actuellement membres du conseil municipal[69]. Elle devient d'ailleurs un foyer de l'humanisme. Bulletin des lois de la République franc̜aise, que la plupart des sources citent sous la forme. La communauté juive sélestadienne souffre régulièrement de persécutions au XIVe siècle, époque de la Peste noire. L'association Zone51, qui a organisé pendant plusieurs années le festival Léz'Arts Scéniques, est aussi à l'origine d'un autre festival annuel de musiques électroniques, Epidemic Experience. La gare de Sélestat, ouverte en 1840, est située sur la ligne de Strasbourg-Ville à Saint-Louis, qui traverse l'Alsace du nord au sud[A 2], ainsi que sur des lignes secondaires : celle de Sélestat à Lesseux - St-Frapelle, déclassée entre Lesseux et Lièpvre, et celle de Sélestat à Saverne, déclassée entre Saverne et Molsheim. C'est un édifice massif, doté d'un grenier de trois étages destiné à engranger la dîme. Sélestat possède enfin deux lieux de culte musulman. L'administration locale est finalement supprimée en 1790, lors de la création des communes. À la fin du Moyen Âge, la population sélestadienne peut être évaluée entre cinq et six mille habitants[C 10]. L'année suivante, la ville est assiégée par les Bavarois, mais elle ne tombe pas, malgré des bombardements, plusieurs centaines de morts et une épidémie de typhus. Pour s’adapter aux nouvelles contraintes réglementaires et à l’évolution des attentes et des pratiques des citoyens, le SMICTOM d’Alsace Centrale réorganise le dispositif de collecte des déchets. Le centre névralgique ne s'est pas non plus déplacé vers les faubourgs, comme c'est le cas à Colmar ou Mulhouse : la vieille ville continue de concentrer la majeure partie des services et des commerces[B 1]. À la fin du Moyen Âge, il existe deux écoles à Sélestat : une en langue allemande, l'autre en langue latine, réservée aux garçons. Sélestat est desservie par l'A35, qui longe le ban communal par l'ouest. Sélestat possède enfin un festival du dessin d'humour, Sélest'ival, organisé depuis 2004 par une association locale, une fête foraine de printemps, et une fête médiévale, qui se tient chaque été dans la rue des Chevaliers, avec un marché, une parade en costumes et des animations[E 23]. Les artefacts retrouvés incluent des pierres taillées et polies, des meules ou des céramiques. Les offices ont lieu à la synagogue de Sélestat[117]. Depuis, il connaît une hausse démographique, qui s'explique principalement par l'extension de l'influence de Strasbourg[27]. La vieille ville de Sélestat compte un grand nombre de maisons anciennes. Le Ried est aussi couvert par la réserve naturelle régionale de l'Illwald, officiellement baptisée « Ried de Sélestat, Ill*Wald à Sélestat ». Les maisons répondant à ce style mêlent de cette façon architecture traditionnelle alsacienne et mode française. Ces corporations regroupent les habitants selon leur profession, et l'adhésion est obligatoire[C 10]. Le reste du sous-sol communal est constitué d'apports provenant des Vosges. Les villes avec le plus de célibataires en France, Les villes avec le plus de divorcés en France. Il occupe le bâtiment d'un ancien théâtre. Son architecture est gothique. Cette situation géographique avantageuse est toutefois nuancée par quelques inconvénients. Le tissu urbain de Sélestat ne s'est pas étendu en dehors du ban communal, et la commune constitue à elle-seule une unité urbaine. L'église Saint-Foy, rue Sainte Foy, typique de l'architecture romane, montre à la fois des similitudes avec les églises de la région rhénane et celles de Lorraine. Leur existence prit effet le 4 mars suivant. À hauteur de Sélestat, la plaine est en bonne partie occupée par le Grand Ried, un ensemble de prés et de forêts inondables qui servent de déversoir naturel au Rhin et à l'Ill. La guerre de Hollande, qui a lieu de 1672 à 1678, oppose à nouveau la France au Saint-Empire et des combats ont lieu en Alsace. Les maisons suivant cette mode ont en général un étage en pierre surmonté d'un étage à pans de bois, lui-même coiffé d'un toit à la Mansart. En dehors de cet hypercentre, les rues sont majoritairement résidentielles[C 5]. Trois usines de toiles apparaissent ainsi au début du XIXe siècle. Il a été construit entre 1951 et 1952 sur un ancien terrain de golf afin de remplacer l'émetteur de Brumath. La commune édite un magazine trimestriel d'informations locales, Le Sélestadien, sous-titré D'r Schlettstadter. Les électeurs de Sélestat, comme ceux de l'Alsace en général, favorisent le plus souvent la droite, comme le laissent apparaître les résultats des dernières consultations. Cette même année, la commune comptait 6 186 licenciés sportifs, soit 32 % de la population, répartis entre 54 clubs représentant 38 disciplines différentes[110]. Sélestat constitue une communauté israélite au sein du consistoire du Bas-Rhin. La fonte des neiges influe peu sur son débit. La partie nord est la plus ancienne, elle concentre la plupart des édifices antérieurs à 1850, notamment les monuments médiévaux. Le pourcentage de foyers fiscaux imposables, 53,6 % en 2010, était lui aussi inférieur aux moyennes départementale, 57,6 %, nationale, 54 %, et du bassin d'emploi, 56,2 %[119]. Tous ces établissements sont publics[99]. Le maximum de la population a été atteint en 2006 avec 19 459 habitants. Depuis le 19 février 2016, Sélestat est Ville d'art et d'histoire. Au début du VIIIe siècle, lorsque Sélestat apparaît dans les textes, elle est peut-être déjà une ville de commerce, ou alors encore un simple village de pêcheurs ou d'agriculteurs. Il comprend six pylônes, trois petits de 90 mètres et trois grands de 115 mètres[B 9]. La commune est aussi la ville d'origine, entre autres, de l'industriel Lazare Weiller, du chirurgien Eugène Koeberlé, du linguiste Georges Kleiber et de Fabienne Keller, ancienne maire de Strasbourg. Pennarun (1800-1860) est l'auteur d'une thèse, le site du ministère des Affaires étrangères, Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années, annexion de l'Alsace-Moselle par l'Allemagne, Institut national de l'information géographique et forestière, communauté de communes du Ried de Marckolsheim, communauté de communes du pays de Ribeauvillé, syndicat intercommunal à vocations multiples, Histoire du recensement de la population en France, école supérieure du professorat et de l'éducation, Challenge de la ville la plus sportive de France, Union des Églises protestantes d'Alsace et de Lorraine, ministère de la Culture et de la Communication, Liste des monuments historiques de Sélestat, inventaire général du patrimoine culturel, Jean Baptiste Pierre Rollée de Baudreville, Réserve naturelle régionale du Ried de Sélestat l'Ill Wald, Site de l'office de tourisme de la région de Sélestat Haut Koenigsbourg, Résultats des élections présidentielles de 2002, Résultats des élections présidentielles de 2007, Résultats des élections présidentielles de 2012, Résultats des élections présidentielles de 2017, Résultats des élections législatives de 2002, Résultats des élections législatives de 2007, Résultats des élections législatives de 2012, Résultats des élections législatives de 2017, Résultats des élections européennes de 2004, Résultats des élections européennes de 2009, Résultats des élections européennes de 2014, Résultats des élections européennes de 2019, Résultats des élections régionales de 2004, Résultats des élections régionales de 2010, Résultats des élections régionales de 2015, Résultats des élections cantonales de 2004, Résultats des élections cantonales de 2011, Résultats des élections départementales de 2015, Résultats des élections référendaires de 1992, Résultats des élections référendaires de 2000, Résultats des élections référendaires de 2005, art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales, La fiche biographique de Joseph Klein sur le Maitron en ligne, Mort de Gilbert Estève, maire socialiste de Sélestat, Association nationale des villes et pays d'art et d'histoire et des villes à secteurs sauvegardés et protégés, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, École des hautes études en sciences sociales, « Sélestat : à la découverte de la nouvelle Bibliothèque Humaniste», https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Sélestat&oldid=178190210, Liste de personnalités liées à une ville en France, Page avec coordonnées similaires sur Wikidata, Article avec modèle Infobox Commune de France, Article avec modèle Résultats élections communes françaises, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, Article contenant un appel à traduction en allemand, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Loïc Fou De Cuisine Pizza à La Poêle, Accident Troyes Août 2020, Villa Mirasol Facebook, Isolation Extérieure Chanvre Prix, Carré Des Sens Chambéry Tripadvisor, Permacon Melville Prix, Commentaire De Texte En Anglais Vocabulaire,