La dictature militaire argentine, de 1976 à 1983, est tristement célèbre pour l’énorme répression qui a été mise en place durant cette période, dans l’objectif d’une « réorganisation nationale » qui ne peut se faire qu’en luttant « contre la subversion ». Des milliers de personnes en ont été les victimes : la torture, les … Ceci préfigurait les drames de la dictature qui allait suivre. Pour comprendre la singularité et les particularités de la dernière dictature argentine (1976-1983), la plus cruelle expérience en matière de violation des droits de l'homme dans le Cône Sud de l’Amérique Latine, il convient de la replacer dans le contexte historique du XXe siècle argentin. Retour sur le déroulement des faits et leurs conséquences. En outre, son ministre d’économie, Domingo Cavallo – qui avait déjà occupé sous la dictature militaire la fonction de président de la Banque centrale argentine – imagine, avec l’appui du FMI, la loi de convertibilité qui établit un système de parité rigide entre la monnaie locale (le peso) et le dollar américain. La Seleçao ayant battu le Pérou 3-0 et la Pologne 3-1, l’Argentine… 1Le 24 mars 1976 un coup d’état militaire instaure en Argentine la dictature la plus cruelle de l’histoire du pays, le « Processus de réorganisation nationale » (1976-1983), comme la baptisèrent les militaires.Le « Processus » se distinguait de toutes les dictatures du passé argentin par la perpétration systématique et massive de … La justice argentine le soupçonne d’être responsable de centaines de disparitions sous le régime de dictature, notamment celle de l’étudiant Hernan Abriata, arrêté en octobre 1976. À l’occasion de l’exposition « Luttes et victoires des grands-mères de la Place de Mai » présentée à l’Espace des éditions des femmes-Antoinette Fouque, nous revenons sur le livre Pour mémoire (Argentine 1976-1983) de l’écrivaine Susana Romano Sued, un texte sur la torture des femmes détenues dans des prisons argentines durant la dictature. A partir de la mort de Peron en 1974 et la prise du pouvoir par "Isabelita", la situation du pays continua de se dégrader ; l'apparition de la Triple A (alliance anti-communiste argentine) conduisit à de nombreux meurtres et disparitions de militants de gauche. Un peu partout, de nombreux symboles rappellent aux argentins ces « années noires » : des plaques placées sur les trottoirs du quartier de … Il a instauré une véritable dictature dans le pays, avant d'être assassiné en … Contexte. Le jour où l’Argentine a changé Alors que la coalition péroniste au pouvoir en Argentine exalte la mémoire de l’ex-Président radical Rául Alfonsín, nous vous proposons d’étudier de près, à 37 ans du retour à la démocratie, quelques extraits de son discours de clôture de campagne dont ses pierres fondationnelles marquent … Les associations des droits de l'homme bataillent pour l'ouverture d'archives et la récupération de « lieux de mémoires ». Lors de la seconde phase de groupes, l’Argentine se retrouve en compagnie de la Pologne, du Brésil et du Pérou. Lire aussi La Maison Blanche déclassifie des documents sur des violations des droits de l’homme en Argentine. Guide de l’Argentine Le XXe siècle en Argentine fut marqué à la fois par un âge d’or, puis par les dictatures militaires et la figure de Perón. De plus, les deux régimes se caractérisent par une volonté établie de mettre fin à la « subversion » politique dont les syndicats font … La dictature de Somoza, au Nicaragua: influente famille politique, qui est resté au pouvoir pendant près de 45 ans. L’image courante de l’Argentine, sur notre continent, est celle d’un pays de grande culture, mais en proie à des crises financières périodiques, ayant connu dans les années 1980-1990 l’une des pires dictatures militaires de l’Amérique du Sud et qui est, de surcroît, la patrie de cet étrange phénomène politique, le péronisme (ou … De nombreux procès se sont ouverts contre d'anciens répresseurs. Le « Processus de réorganisation nationale » (« Proceso de Reorganización Nacional ») est le nom officiellement donné à soi-même par la dictature militaire argentine de 1976 à 1983, qui imitait ainsi le Proceso de reconstrucción nacional de la dictature uruguayenne.Celle-ci a fait près de 30 000 « disparus » (desaparecidos), 15 000 … Le 15, Mario Sandoval est extradé vers l’Argentine. En ­Argentine, après trois mois de houleux débats, un projet de loi légalisant l’interruption volontaire de grossesse avait déjà été approuvé, le 13 juin 2018, par la … En Argentine, les Mères de la place de Mai se sont battues pour que leur pays se penche sur le cas des 30 000 disparus sous la dictature, entre 1976 et 1983. Les Mères de la place de Mai est une association des mères et grands-mères argentines dont les enfants ont disparu (enlèvements et/ou assassinats) lors de la dictature militaire de 1976-1983.Ce dimanche 30 avril 2017, cela fait précisément 40 ans que ces femmes ont commencé à manifester pacifiquement devant le bâtiment du gouvernement en vue de connaître la … Tout en questionnant les lectures économicistes et celles qui interprètent la dernière dictature argentine comme l’expression du mal ou du pouvoir absolu, cet article analyse les ambitieux objectifs politiques du Processus de réorganisation nationale, ainsi nommé par les militaires. Elles se différencient également des dictatures de type bureaucratique, développementalistes, comme celles en place au Brésil à partir de 1964 ou en Argentine de 1966 à 1970. Des décennies ont passé, mais le pays porte encore le deuil de ces milliers de victimes. De par sa situation géographique, l’Argentine actuelle a été l’une des dernières régions sud-américaines à être peuplée à la préhistoire.En effet, la plupart des historiens estiment que le peuplement de l’Amérique provient initialement d’une immigration asiatique, selon toute vraisemblance en traversant le détroit de … La crise ouverte argentine a été déclenchée en décembre 2001 par la mise en place du « corralito » (le gel des dépôts bancaires) et la suppression du versement d’une branche du prêt accordé par le FMI. * Une première crise révolutionnaire en février 1917 échoue par manque d'organisation. Egalement, découvrez notre guide complet sur l’Argentine : culture, économie, gastronomie, vins et tango… Tous les bons plans et bonnes adresses de notre agence, spécialiste de … Peu avant que les Pumas ne soient secoués par les abjectes considérations raciales de Pablo Matera ou Guido Petti, l'équipe d'Argentine se retrouva malgré elle au cœur d'une polémique en tout point absurde : passé la disparition de Diego Maradona, une armée de peigne-culs reprocha donc aux gonzes de Mario Ledesma un hommage trop timide à l'idole, au cours de l'Argentine … En 2002, l'Argentine entérinait le plus grand défaut de paiement de l'histoire vis-à-vis de créanciers privés. Depuis plus de 40 ans, les Grands-mères de la place de mai recherchent les quelques 500 enfants enlevés par la dictature argentine aux prisonnières politiques. Droit d'auteur: les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions; d’autres conditions peuvent s’appliquer.Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques.En cas de réutilisation des textes de … Tout a commencé en 1936, lorsqu'Anastasio Somoza, dit "Tacho Somoza", s'est emparé du pouvoir en renversant le président Sacasa. La Russie (URSS en 1922) est une dictature. Lénine signe une paix séparée avec l'Allemagne (traité de Brest-Litovsk en mars 1918). -tâche finale autour d’un discours en hommage aux Abuelas de la plaza de Mayo proposée dans A mi me encanta 1ère p.184-185 -CE En la cárcel, texte et questions de compréhension type Bac, sur le thème de la dictature argentine… Maeva Morin dresse dans ce dossier, un état des lieux de la mémoire de la dictature 1976-1983 en Argentine. En octobre, les bolcheviks menés par Lénine (Vladmir Oulianov) s'emparent du pouvoir. Le corralito a marqué la fin du régime du « currency board » et du système du président De la Rua. La dictature militaire a été une période sombre (1976-1983) dans l’histoire argentine. Pourquoi l'Argentine n'en finit plus de sombrer dans la crise économique. En projet de fin de séquence, l’idée est de faire venir une survivante des centres de torture qui a déjà témoignée lors d’un documentaire de france 5 "Les 500 bébés volés de la dictature", en passant par l’intermédiaire de l’association H.I.J.O.S de … L’auteur montre comment les profondes … Histoire de l'Argentine . Le 14 juin, l’Argentine écarte le Pérou sur le score de 2-0 grâce à un doublé de Mario Kempes ; mais quatre jours plus tard, l’Albiceleste ne peut faire mieux que 0-0 face au rival brésilien. La dernière modification de cette page a été faite le 20 avril 2020 à 19:25.